Lancement officiel du projet ALT-EDIC

logo-apil-partenaire-demotal

L’APIL y était ! 

et par­ti­cipe à ce projet.

Le minis­tère de la Culture et le minis­tère de l’Économie, des Finances et de la Sou­ve­rai­ne­té indus­trielle
et numé­rique ont accueilli la pre­mière Assem­blée des membres de l’Alliance pour les tech­no­lo­gies des
langues (ATL-EDIC), le 8 mars 2024.

Cette ini­tia­tive prend la forme d’un consor­tium euro­péen pour les infra­struc­tures numé­riques (EDIC) et réunit dif­fé­rents Etats membres de l’Union euro­péenne. Créée par déci­sion de la Com­mis­sion euro­péenne, le 7 février 2024, elle est por­tée et coor­don­née par la Délé­ga­tion géné­rale à la langue
fran­çaise et aux langues de France du minis­tère de la Culture, par la Direc­tion géné­rale des Entre­prises
du minis­tère de l’Économie, des Finances et de la Sou­ve­rai­ne­té indus­trielle et numé­rique et par la
Coor­di­na­tion natio­nale pour l’intelligence artificielle.

Elle vise, dans le res­pect du droit d’auteur et des droits voi­sins, à pro­té­ger et valo­ri­ser le patri­moine
cultu­rel et lin­guis­tique euro­péen au sein d’un éco­sys­tème d’intelligence arti­fi­cielle inno­vant, com­pé­ti­tif,
éthique et souverain.